Mercredi 31 août, une délégation sénatoriale s’est rendue aux Ateliers du Bocage dans le cadre d’une mission d’information. Objectif  de la mission ? Faire un état des lieux des filières de recyclage et réutilisation des téléphones portables et de leurs matériaux.

Une visite riche en échanges

Cette visite a fait l’objet d’une  réunion de travail durant laquelle des membres du Directoire et du conseil de surveillance ont présenté les Ateliers du Bocage :

  • Michel Valençon, président du conseil de surveillance des Ateliers du Bocage.
  • Antoine Drouet, directeur général.
  • Mickael Bibar, directeur adjoint.
  • Bernard Arru, fondateur et responsable « développement et relations extérieures ».

Durant la visite du site de la Boujalière, notre équipe a pu montrer son savoir-faire (tri, réparation, démantèlement des téléphones portables) et sensibiliser sur les conséquences de la gestion des mobiles en « fin de vie », en termes d’emploi et de protection de l’environnement.

Remerciements aux sénateurs qui ont fait le déplacement :

  • M. Jean-François LONGEOT (UDI-UC – Doubs), président de la mission d’information.
  • Mme Marie-Christine BLANDIN (Écologiste – Nord), rapporteure de la mission d’information.
  • M. Jérôme BIGNON (Les Républicains – Somme).
  • Mme Corinne BOUCHOUX (Écologiste – Maine-et-Loire).
  • Mme Annick BILLON (UDI-UC – Vendée).
  • M. Didier MANDELLI (Les Républicains – Vendée).
  • M. Jean-Marie-MORISSET (Les Républicains – Deux-Sèvres).
  • M. Philippe MOUILLER (Les Républicains – Deux-Sèvres).
  • Mme Catherine PROCACCIA (Les Républicains – Val-de-Marne).

La publication d’un rapport d’information

Dans le cadre cette mission sur l’inventaire et le devenir des matériaux et composants des téléphones mobiles, un rapport a été publié le 27 septembre. Il préconise d’organiser la collecte et la récupération des 100 millions de smartphones abandonnés, qui se trouvent dans nos tiroirs.

Des retombée médiatiques pour les ADB

Parmi plusieurs articles, nous pouvons citer :